MAMZ'HELL

Paradoxe. C’est le premier mot qui vient à l’esprit de ceux qui connaissent MAMZ’HELL. Son univers c’est le feu sous la glace, la violence dans la tendresse, la folie au service de la technologie. MAMZ’HELL stigmatise sa personnalité à travers sa musique. Biographie de l’artiste qui monte, en 4 parties comme les 4 temps d’une boucle répétée à l’infini...
Before...
Dès son adolescence, Mamz'Hell est littéralement submergée par les musiques électroniques. A l’âge où les autres filles défaillent et déraillent devant des boys band insipides, ceux qui peuplent ses nuits de jeune fille se nomment Laurent Garnier, Carl Cox, Manu Le Malin ou Ritchie Hawtin.
C’est en particulier de ce dernier, qu’elle s’inspire ? par la froideur et la rigueur presque mécanique de ses dj sets, ainsi que le minimalisme rêche et sans concession de ses compositions. Après l’avoir vu en action, elle le sait aussitôt, ce qu’elle aime, c’est cette musique qui prend doucement possession de votre corps et de votre esprit pour mieux vous « péter à la gueule » au moment où vous vous y attendez le moins.
Elle sait également que sa vocation réside ici ; monter sur scène, faire vibrer les danseurs extatiques en s’adressant directement à la petite flamme qui brûle en eux. Elle entre donc dans la musique comme d’autres entreraient en religion : de tout son être.
Ses sets progressifs et toujours éclectiques, mêlant allègrement Techno, Electro et Minimale, percutent le public par son sens du groove aigu.

ADHERENTS